le yoga de l’été!

solsticeflow3

Le yoga de l’été

 
Le soleil décline, le répit d’une fin d’après-midi estivale, prendre le temps de regarder le ciel, puis de plonger au coeur d’une réconfortante méditation, laisser la journée derrière, le travail, les soucis renouvelables… Sas de décompression, tourner son regard à l’intérieur, prendre ce temps pour soi.
Puis glisser, progressivement, au coeur d’une longue pratique, terre, ciel, se connecter aux éléments, ramener la nature à soi, laisser le corps s’ouvrir, s’offrir le temps de cette connexion.


Aller chercher les tensions: la chair garde la mémoire de tout, les cellules n’oublient rien, alors descendre en soi, encore et encore, se confronter aux blocages, aux dissymétries, aux faiblesses…


Puis calmer l’énergie, vers le bas, repos bien mérité, shavasana des étoiles, le jour décline, certains fermeront les yeux, d’autres regarderont le ciel, l’univers, l’infini à portée de regard…


Petit (grand) bonheur de l’été, qu’une séance de yoga à l’extérieur!


Mercredi (5 juillet) à 19h , je vous propose une nouvelle loooongue séance de yoga en plein air, sur une grande terrasse en bois.

Et puis tous les mercredis de juillet.

Renseignements et réservations:
hello@mysunnylifeproject.com

solsticeflow1solsticeflow4

Favoris

Capture d’écran 2015-01-19 à 09.33.44

la disparition des lucioles

  Ce n’est pas une histoire lumineuse que je vais vous raconter aujourd’hui, ma gorge est encore serrée de ce malaise palpable, de ce désespoir qui suintait des murs délabrés.... Lire la suite ...

delos17

Apollon, Délos et moi

  Elle se mérite, on n’arrive pas sur une île comme ça, par hasard, l’insularité est une démarche volontaire. Il faut la vouloir, la désirer. Prévoir, prendre ses dispositions pour... Lire la suite ...

myk1

Mykonos

  D’abord il y a le bleu, en bas, en haut, celui du ciel et de la mer, partout, sur les toits des églises, les portes, les volets et puis... Lire la suite ...

Somtimes

Un an après

  Un an déjà(ici)…   Je rentrais d’un merveilleux séjour à Edimbourg, la ville dans laquelle vivait ma soeur, une parenthèse enchantée, un moment de partage, de joie, de légèreté... Lire la suite ...

Abonnez-vous !

laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code