yoga teacher!

Numériser 65

 

Mens sana in corpore sano, un esprit sain dans un corps sain… La nature hybride de l’homme, à la fois esprit et être de chair, m’a passionnée bien avant de découvrir le yoga. Cette harmonie, cette volonté d’unir les deux, de ne négliger aucun et surtout d’être connectée à ces entités, fondent la structure élémentaire de mon existence. Aristote recommandait de longues marches dans la nature pour parvenir à cette union sacrée. J’ai toujours suivi ce conseil et c’est ainsi que j’ai mis en pratique la fameuse « pleine conscience » si prisée aujourd’hui.

Puis j’ai découvert une autre façon de vivre cette parfaite présence à l’instant.

 

 

« Happy Birthday ! »

Gaëlle Devic, m’avait dit ces mots lors de mon premier cours de yoga. Bien sûr, j’avais trouvé cela étrange et abscons. Il m’a fallu le recul de quelques années pour comprendre le sens de cette formule. « Birth-Day », naître une deuxième fois ? L’image est certes forte, proche d’un cliché et pourtant… Un corps plus fort, plus ancré pour un mental plus fort et plus concentré ; un corps plus souple pour un mental plus souple et plus libre. Si yoga signifie « union », alors oui, j’avais réuni quelque chose, unifier des parties de mon être, de mon esprit, ouvert de nouvelles perspectives.

Au commencement j’ai expérimenté : Ashtanga, Yin yoga, Hatha, Iyengar, Power yoga, Bikram, Acroyoga, Anusara, Vinyasa… Jusqu’à ce que je découvre le Prana flow.

J’avais trouvé le yoga qui me correspondait le mieux, à la fois fluide et intense, intelligemment construit et créatif. J’ai pratiqué ce yoga plusieurs fois par semaine, pendant trois ans, avec Mira Jamadi et je me suis formée en suivant les enseignements de Shiva Rea (fondatrice du Prana Flow yoga).

Ainsi le yoga que j’enseigne est-il fortement inspiré de cette école. Bouger avec le souffle de façon fluide et connectée. Tourner son regard vers l’intérieur, afin de se relier à la partie la plus profonde de son être, descendre en soi, couche après couche, pour atteindre un espace où l’être n’est plus conditionné par la peur, le regard ou les opinions d’autrui. Pratiquer régulièrement le yoga c’est accéder à une forme de liberté et de puissance intérieure.

 

Je ne me destinais en rien à l’enseignement du yoga, mon plaisir, mon immense plaisir, était (est !) d’être élève, de m’abandonner aux bons soins d’un professeur inspirant. Mais, la vie (qui avait pris ce jour là l’apparence de Noëlie) est venue me tirer par la manche : « Et si tu essayais pour voir ? ».

 

J’ai essayé et j’ai aimé : transmettre, modestement, ce que les autres m’ont transmis, y ajouter ma sensibilité et mon enthousiasme, le yoga à travers le prisme de ma petite expérience.

 

 

Le cours que je propose s’adresse plus particulièrement aux débutants ou à ceux qui veulent approfondir les bases d’une pratique solide et honnête.

En effet, si les bases ne sont pas solidement posées, il peut-être difficile et même dangereux de pratiquer un yoga dynamique tel que le vinyasa.

Je m’appliquerai ainsi à expliciter des notions d’anatomie élémentaires (périnée, engagement du centre, alignement…) indispensables à la pratique d’un yoga en toute sécurité.

Ces notions seront mises en application à travers un enchaînement de postures (asanas), construit selon une logique anatomique et énergétique.

Je proposerai également une introduction à l’essence philosophique du yoga (origines, symbolique des asanas…) ainsi qu’une exploration des aspects «énergétiques » de cette pratique (corps subtil, notion de Prana, découverte des chakras…).

 

Le cours aura lieu chaque vendredi à 12h30 chez Noëlie Yoga (n’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressé: hello@mysunnylifeproject.com)

 

Namaste,

 

Julie

 

 

Favoris

Capture d’écran 2015-01-19 à 09.33.44

la disparition des lucioles

  Ce n’est pas une histoire lumineuse que je vais vous raconter aujourd’hui, ma gorge est encore serrée de ce malaise palpable, de ce désespoir qui suintait des murs délabrés.... Lire la suite ...

delos17

Apollon, Délos et moi

  Elle se mérite, on n’arrive pas sur une île comme ça, par hasard, l’insularité est une démarche volontaire. Il faut la vouloir, la désirer. Prévoir, prendre ses dispositions pour... Lire la suite ...

myk1

Mykonos

  D’abord il y a le bleu, en bas, en haut, celui du ciel et de la mer, partout, sur les toits des églises, les portes, les volets et puis... Lire la suite ...

Somtimes

Un an après

  Un an déjà(ici)…   Je rentrais d’un merveilleux séjour à Edimbourg, la ville dans laquelle vivait ma soeur, une parenthèse enchantée, un moment de partage, de joie, de légèreté... Lire la suite ...

Abonnez-vous !

laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code