Christmas state of mind

noel10

 

Quelque-chose de spécial dans l’air, la plupart d’entre nous affirment qu’il s’agit d’une opération commerciale, rien de plus, une forme de manipulation consumériste, d’autres balayent cet évènement en prétextant qu’il ne concerne que les enfants (petits). D’autres encore clament qu’il faut cesser de célébrer une fête chrétienne en ces temps troublés,  invoquant une pseudo laïcité…

 

Faudra-t-il donc tout lisser? Renier les Noëls de notre enfance, l’excitation d’aller acheter un sapin, le plus grand possible, dénicher quelques décorations pailletées, agencer patiemment la crèche, aller chercher quelques brins de paille pour le lit du petit Jesus (je le recouvrais également d’une minuscule couverture, j’avais peur qu’il prenne froid, tout nu dans son berceau…).

 

Le petit Jésus…

 

Image d’Epinal angélique associée à ma rêverie païenne, moi qui viens d’une famille de mécréant… N’empêche, il y avait une crèche chez nous, une jolie crèche avec un papier peint étoilé pour figurer le ciel, je me rappelle le chameau, l’âne, le mouton, les Rois Mages: Gaspard, Melchior et Balthasar… Les petites pierres précieuses qui ornaient leurs étoffes, mes yeux en brillent encore.

 

Les traditions ont ceci de magique, elles s’impriment en nous, nous donnent des souvenirs à chérir pour toujours, des repères aussi.

 

Noël en est un, un moment de l’année, puissant, les anciens ne s’y étaient pas trompés, cette fête célèbre d’abord et avant tout une réalité astronomique: le moment où le soleil renaît, où les jours rallongent enfin. Les romains l’appelaient Sol invictus, le soleil invaincu…

 

L’idéologie chrétienne a choisi de faire coïncider la naissance du Christ avec cette tradition païenne, mais c’est toujours d’un symbole de naissance et de  renaissance dont il est question.

 

C’est ce qu’il faut célébrer: le retour de la lumière, prendre cette occasion pour laisser l’ancien derrière, nous tourner vers le neuf. J’aime me saisir de ce symbole, procéder à ce ménage pour entrer dans la lumière de la nouvelle année qui s’annonce.

 

Aussi fais-je bien attention à préparer les conditions optimales de ce renouveau, je ne prends jamais Noël à la légère, je bichonne ma maison, je décore le sapin, j’achète de jolis papiers cadeau, je fabrique des cartes, je fais germer mon blé de la Sainte-Barbe.

 

Noël est avant tout une fête d’amour, un moment à partager avec ceux que l’on aime, un moment pour être ensemble, rien que d’autre que cela.

 

Et puis surtout, surtout, un moment pour écouter Dean Martin (ici)…

Let it snow…

 

Et… Faire des feux dans la cheminée (tant pis s’il fait déjà chaud!), jouer aux dames, aux échecs (et même au Monopoly!), confectionner des sablés au gingembre, marcher dans la forêt, regarder les Goonies, cuisiner ensemble tout l’après-midi, boire du champagne, appeler quelqu’un de perdu de vue pour dire « tu me manques, j’aimerais te revoir », monter à cheval,  faire des siestes, manger des goûters, boire des chocolats chauds, aller voir sa grand-mère, l’écouter parler,  et puis surtout, surtout: sortir la nuit de Noël, à minuit pour regarder les étoiles et faire un voeux, car la nuit de Noël est magique…

 

Magique…

 

noel0 home2bis noel9 noel6 noel1

 

 

 

Favoris

Capture d’écran 2015-01-19 à 09.33.44

la disparition des lucioles

  Ce n’est pas une histoire lumineuse que je vais vous raconter aujourd’hui, ma gorge est encore serrée de ce malaise palpable, de ce désespoir qui suintait des murs délabrés.... Lire la suite ...

delos17

Apollon, Délos et moi

  Elle se mérite, on n’arrive pas sur une île comme ça, par hasard, l’insularité est une démarche volontaire. Il faut la vouloir, la désirer. Prévoir, prendre ses dispositions pour... Lire la suite ...

myk1

Mykonos

  D’abord il y a le bleu, en bas, en haut, celui du ciel et de la mer, partout, sur les toits des églises, les portes, les volets et puis... Lire la suite ...

Somtimes

Un an après

  Un an déjà(ici)…   Je rentrais d’un merveilleux séjour à Edimbourg, la ville dans laquelle vivait ma soeur, une parenthèse enchantée, un moment de partage, de joie, de légèreté... Lire la suite ...

Abonnez-vous !

laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code