Yoga file

Un cliché me rétorquerez-vous, faire du yoga… « Elle n’a pas trouvé autre-chose ?!! ».

Et pourtant… Je pensais ainsi quelques mois auparavant… Un an ? Déjà ? Je me souviens, je suis entrée dans cette salle au parquet clair, une grande femme blonde  (merci Gaëlle) m’a dit : « Happy Birthday ! », je n’ai pas compris immédiatement, les choses se sont éclairées ensuite, rapidement. I was born, reborn ? Encore un cliché, «enlightened » grâce au yoga…?! Pas exactement mais je me suis ouverte à autre chose, certainement, un calme, une énergie que j’avais perdue. Je pensais cette discipline « molle », réservée aux apathiques, à ceux capables de rester immobiles pendant des heures… Pas pour moi qui préférais les sports plus toniques, mais une rencontre avait attisé ma curiosité, un homme, nous l’appellerons ici D. Il pratiquait beaucoup, après notre séparation j’ai décidé de comprendre ce mystérieux attrait pour cette ancestrale discipline, y-avait-il un secret à percer? En chemin j’ai découvert non pas LA voie mais une voie, une voie qui m’apportait un indéniable bien être: un corps plus souple, plus musclé, un esprit plus alerte, plus concentré… Les commentaires de mes proches : «  il y a quelque-chose de changé en toi… ». Mais loin d’être la discipline ennuyeuse à laquelle je m’attendais j’ai découvert un univers proche de celui de mon enfance, il s’agissait de jouer, d’expérimenter, d’avoir envie  de réussir une posture, d’aller plus loin, de dépasser ses peurs… Je remercie celles qui m’ont ouvert cette voie et que je retrouve toujours avec la jubilation d’une enfant.

 

Namasté.

Favoris

Capture d’écran 2015-01-19 à 09.33.44

la disparition des lucioles

  Ce n’est pas une histoire lumineuse que je vais vous raconter aujourd’hui, ma gorge est encore serrée de ce malaise palpable, de ce désespoir qui suintait des murs délabrés.... Lire la suite ...

delos17

Apollon, Délos et moi

  Elle se mérite, on n’arrive pas sur une île comme ça, par hasard, l’insularité est une démarche volontaire. Il faut la vouloir, la désirer. Prévoir, prendre ses dispositions pour... Lire la suite ...

myk1

Mykonos

  D’abord il y a le bleu, en bas, en haut, celui du ciel et de la mer, partout, sur les toits des églises, les portes, les volets et puis... Lire la suite ...

Somtimes

Un an après

  Un an déjà(ici)…   Je rentrais d’un merveilleux séjour à Edimbourg, la ville dans laquelle vivait ma soeur, une parenthèse enchantée, un moment de partage, de joie, de légèreté... Lire la suite ...

Abonnez-vous !

laissez moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code